а
ru en

Assa-tayak

Assa-tayak (assa-moussa) est un idiophone à cadre, ou celui de bourdon. Plusieurs pendeloques (corps auto sonores) y sont accrochées. Ce sont elles qui servent de source de son lorsqu’elles sont animées par le battement et le secouement de l’instrument par terre. L’assa-tayak traditionnel est un bâton de bois d’une forme irrégulière, long, à peu près, de 50 cm. À sa partie d’en haut sont accrochés plusieurs corps auto sonores et parures –disques métalliques au diamètre de 3 cm, boutons, osselets de mouton (altchiks) petits listeaux de bois, des chiffons, des chevaux de cheval. L’assa-tayak se rapporte au type mixte d’idiophones. À présent les fonctions et la construction de l’instrument ont changé. Il fait partie d’ensembles instrumentaux folkloriques. L’assa-tayak reconstruit représente une perche longue de plus de 1,5 m, qui est façonnée, ornée de décors. À sa partie d’en haut sont accrochés des cheveux de cheval clochettes, des clochettes, des grelots (kongourohos, chaldyraks) et autres objets pendent de côtés.

Djygatch ooz komouz

Zouhouldak

T?mir komouz